Articles concernant Delcol.R..

« Pour une esthétique du coeur » de Pierre Somville.

DSCN1183 - Copie

… « Pulsion de vie, pulsions de mort, Freud se sera donné bien du mal à tenter de séparer les éléments hybrides de ce Minotaure qui hante nos souterrains. Roland Delcol, dans son « histoire sans paroles » semble l’avoir compris mieux que personne. Lui,- dont l’oeuvre consiste le plus souvent dans la présentation d’un nu féminin logé dans un environnement apparemment banal, traité de façon hyperréaliste, l’inavoué principe de plaisir tranchant violemment sur un principe de réalité faussement innocent,- nous donne ici , comme par exception, une véritable leçon de psychanalyse. J’en ai eu le souffle coupé dans cette galerie d’Ixelles où j’ai découvert le tableau, de la manière la plus inattendue, au sommet d’une cage d’escalier.

Sous une couverture d’arlequin, Freud allongé sur le divan, en chien de fusil comme s’il dormait, nous regarde les yeux ouverts. C’est le visage attentif de ses dernières photographies londoniennes où il relit en 1939 les épreuves de son Abriss (« Abrégé »), mais ici la tête est doucement appuyée sur un oreiller blanc. Quelle surprise: l’accoucheur-accouché occupant horizontalement le tiers inférieur de la composition.

Les deux autres tiers sont bleu-nuit presque uni, avec quelques remous plus sombres.

Alors, en haut à gauche, une apparition. Lumineuse malgré le gilet noir: c’est Viviane Delcol, l’épouse trop tôt disparue, qui s’en revient de chez les morts. Juste pour le temps de la pose. Mais la voilà fixée, à jamais avec son chapeau jaune et son visage éclairé comme d’un coup de lune, le regard en coin, vers le haut, hors-champ, au-delà du cadre. Comme si elle venait habiter le rêve éveillé de Freud, qui n’a pourtant rien vu, obstinément immobile comme chez Madame Tussaud, à  nous regarder, la large bouche amère et les yeux fixes derrière ses lunettes à monture ronde. Que dire, en effet, devant la mort accomplie, sinon tourner le dos au bleu sombre, océanique, ou à l’entêtante image du souvenir? Mais le souvenir n’est qu’illusion. C’est cela peut-être que le vieil homme pourrait nous dire. Il n’est pas d’incube qui vaille. Il n’est que d’attendre, comme lui, veilleur infatigable, l’ultime endormissement quand le bleu-nuit effacera tout d’un coup d’éponge: la belle apparition narquoise, la couverture et tout le reste. Sans doute, en bas à gauche, est-ce le petit triangle rouge, tronqué par l’oreiller, qui résistera le plus longtemps. »

Pierre Somville, « Pour une esthétique du coeur », Académie Royale de Belgique, coll. L’academie en poche,page 37-38.

Membre de l’Académie Royale depuis 2006. Philologue classique. Philosophe. Professeur à l’Université de Liège. Doyen de la Faculté de Philosophie et lettres (ULg) et Professeur ordinaire honoraire depuis 2007. Professeur à l’Institut royal d’histoire de l’art et d’archéologie de Bruxelles.

A propos de Roland Delcol

Biographie de Roland Delcol. Après des études à l'athénée de Saint-Gilles de 1954 à 1960, puis à l'Université libre de Bruxelles de 1960 à 1963, Roland Delcol fait l'Académie des Beaux-arts de Saint-Gilles de 1965 à 1971. Il poursuit en 1975 l'étude de la lithographie à Milan puis à Paris et effectue des stages de faïence et porcelaine en 1978 à Moustiers-Sainte-Marie, Atelier JM.V Fine en France et à Florence en 1983. Roland Delcol réalise à partir de 1965 de nombreuses expositions personnelles, notamment à Bruxelles ( Galerie Isy Brachot de 1969 à 1977 et au Musée Horta en 1982), Milan, Paris, Jérusalem, Amsterdam, Florence, Deauville (à l'occasion du Festival du cinéma américain), New York, Nashville (Vanderbilt University, Sarrat Gallery, 2005). En 2008 à Wiesbaden (Wiesbaden Moderne Kunst Museum). En 2012 à Bruxelles au (Musée d'Ixelles). En 2013 au Parlement Féderal de Belgique. En 2014 à Saint-Gilles ( Hotel de ville de Saint-Gilles, dans le cadre des journées du patrimoine, « Un hommage discret à Iréne Hamoir », à Bruxelles (Galerie « Emilie Dujat »). Il participe à des expositions collectives à Bruxelles, Musée royal d'art moderne, Londres, Paris, Munich, Mexico et régulièrement aux États-Unis. Il partiçipe à plusieurs des grands salons internationaux (Bâle, Dusseldorf, Cologne, Paris). En 2009 au (Muséum Kunst Palace) à Dusseldorf. Une exposition itinérante dans des les Musées d'Art Moderne d'Allemagne est organisée de novembre 2009 à fin 2012 (Phantastische Welten, Vom Suurrealismus zum Neosymbolismus, Axel Murken), se terminant au (KunstMuseum) à Bayreuth. En 2013, il expose à la (Uhr. Bayer Kulturhaus, ), Leverkusen et à la (Gallery “Städtische Jesuitenkirche“, “Phantastische Welten“ ) Aschaffenburg. En 2015 à Studio 3Gallery,“Beautifully Obscene”, University of Kent, School of Arts, “The History of The Erotic Print”, Canterbury CT2 7UG”. En 2017 à Gallery Kremers,”Real, Surreal, Hyperreal” Berlin, Germany. Des peintures de Delcol sont présentes dans les collections du Musée royal d'art moderne à Bruxelles, de Liège, Musée d'Ixelles à Bruxelles et de Monte Catini. « Figure de proue de l'hyperréalisme belge et du postmodernisme, ami du célèbre écrivain et poète surréaliste Louis Scutenaire, Roland Delcol livre une œuvre abordant la réalité sans fards ni complexe. Chargé d'un érotisme et d'un humour singuliers, l'univers de Delcol magnifie la nudité féminine, tout en la mettant en scène de façon déroutante. Il aspire à recouvrer un paradis perdu au cœur du consumérisme de la seconde moitié du XXe siècle… » "Einer der eigenwilligsten Vertreter zwischen Hyperrealismus und dem heutigen postmodernen Pluralismus ist Roland Delcol. Er wurde 1942 in Brüssel geboren und hat dort nach dem Abitur bis 1971 ein sechsjähriges Studium an der Kunstakademie absolviert. Seit 1969 trat er in Belgien und Frankreich in zahlreichen Ausstellungen mit realistischen Bildnissen unbekleideter Frauen in die Öffentlichkeit, die ihn bald international bekannt machten…" Dieser Artikel kommt von Dr. Schilke Medizinischer Verlag, Von Prof. Dr. med. Axel Hinrich Murken.

Pas encore de commentaire.

Ajouter votre réponse

Jianzhe08 |
Jianzhe09 |
Jianzhe10 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Tenjodessins
| Artndesign
| Mcmmps